Phoenix

J. .. et P. .. Loge de Saint-Jean

«Phoenix»

sise à l’Orient de la Riviera

 

ACTE CONSTITUTIF

Le 23ème jour du 9ème mois de l’an de V.’.L.’. 6010, neuf MM.’. Maç.’., ayant tous été initiés et élevés à la Maîtrise dans une L.’. juste et parfaite déclarent librement vouloir être fondateurs d’un nouvel At.’. et tenir L.’. sous le titre distinctif de la R.’. L.’. Phoenix à l’O.’. de la Riviera.

Considérant que la Franc-Maçonnerie a pour caractère fondamental l’universalité, ils décident
d’adopter les principes qui suivent :

Un M.’. libre dans une L.’. libre

La loge Phoenix est une L.’. qui réunit des FF.’. dont l’objectif est de contribuer à la construction du Temple. Cette construction concerne aussi bien chaque Maçon.’. qui doit se fortifier en tant qu’individu dans la société que, dans un sens plus large, la contribution à l’émergence d’une société plus juste.
Les fondements et les objectifs de la L.’., reposent sur l’intégration totale et indissociable de quatre démarches utilisées comme éléments d’architecture.

I. La tradition ésotérique est la pierre de fondation. D’elle dépendront la démarche initiatique, le rituel, et l’utilisation des symboles.

a. La démarche initiatique s’inscrit dans la tradition ésotérique. Elle permet d’aviver les potentialités latentes en rapport avec la quête philosophique. Elle favorise les analogies entre la L.’. et la société par la pratique des rites de passage.
b. La pratique du rituel favorise la transition du profane au spirituel. La L.’. ne connaît de réunion qu’au temple et en tenue. Le rituel sera mené comme une démarche pratiquée avec sens et rigueur, riche en éléments symboliques. Il est une technique de mise en condition, qui permet à l’aide de paroles et d’actions hiérarchiques, de suggérer un temps et un espace symbolique. Son but est la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’Homme.
c. Le symbolisme. La présence de tout symbole en L.’. implique la libre interprétation personnelle du signifiant symbolique.

II. La libre pensée est la pierre angulaire ; elle garantit la liberté absolue de conscience, le libre examen, la laïcité et l’humanisme.

a. La liberté de conscience et son expression caractérisent tout F.’.M.’. qui participe aux travaux. Les convictions personnelles et le libre arbitre sont inviolables.
b. La laïcité, point de convergence est au Centre de l’Union. La laïcité doit favoriser la pratique et la promotion d’une M.’. libérale, par opposition à tout dogmatisme.
c. L’humanisme est un devoir. L’appartenance à l’humanité transcende les questions de races, de sexe, de religion et de culture. La diversité est un principe actif qui consiste à promouvoir la richesse de l’Humanisme. Le refus, ou le combat, de toutes les ségrégations se base sur les textes fondateurs portant valeurs de l’humanisme moderne : Droit de l’Etre Humain, Droit International Humanitaire, et autres.

III. La réalisation personnelle ; elle est nourrie par un travail en L.’. visant au progrès de l’humanité.

Les travaux de réflexion sur les problèmes sociaux et philosophiques favorisent l’ouverture au monde : culture, vie de la cité, projets de société, … Les débats d’idées contribuent à la promotion des valeurs de notre Ordre.

Les travaux symboliques alimentent la réflexion sur la morale et l’éthique proposées par notre Ordre dans la perspective d’une consolidation de chaque maillon.

IV. La fraternité est le ciment ; elle réunit ce qui est épars ; elle solidifie toutes les pierres de l’édifice, tous les membres de la loge.

a. La pratique de la fraternité permet aux FF.’. de s’aimer et de se reconnaître. Elle consolide la chaîne d’Union entre les FF.’ par le partage d’une expérience initiatique et symbolique identique. La fraternité dépasse la simple dynamique des échanges et du travail réalisé par les FF.’. en L.’. . Elle s’exprime par un devoir d’entraide et par le sentiment profond de leurs liens chargés d’affection et de tendresse.
b. La solidarité contribue à la cohésion des membres de la loge.
c. Pour l’extérieur, elle se manifestera en particulier par des actions au bénéfice des plus démunis de la société.

Adresse : Loge Phoenix - rue du port 11b - 1815 CLARENS

Contact messagerie : Secretariat.Phoenix@gmail.com